Compte-rendu du stage du 18 juin

Le dernier stage de la saison

Samedi 18 juin, s’est déroulé le dernier stage national de la saison 2015-2016 sous la direction de Maître Aosaka.

Plus de 100 kenshi présents au gymnase Corneille (Le Chesnay / 78) pour ce rendez-vous attendu.

Le matin, entraînement commun

Le matin, entraînement commun entre les kyukenshi et yudansha, Senseï Aosaka insista sur le déséquilibre au travers des techniques étudiées.

Passages de grades et embu

L’après-midi fut dense, surtout pour les élèves passant un grade, du 6e kyu au 3e dan :

  • 8 nouveaux 1er dan
  • 1 nouveau 2e dan
  • 2 nouveaux 3e dan

« Félicitations à eux »

Les hauts gradés prirent la direction de l’enseignement, séparant en deux groupes les kyukenshi et yudansha toujours sous l’œil vigilant de Senseï.

La dernière partie de la journée fut l’occasion de construire un embu avec un partenaire issu d’un autre club et sous un temps imparti de 20 minutes.

Après la construction place à la démonstration des embu avec plus d’une dizaine de passages devant les pratiquants rassemblés.

Comme à chaque stage, une partie philosophique fut abordée, cette fois ci avec la notion de GI-RI*.

Merci à Maître Aosaka pour cette nouvelle année d’enseignement toujours aussi riche d’expérience.

Prochain rendez-vous à Nantes avec le stage Côte Ouest

Bonnes vacances à tous !!!

* Giri a notamment été abordé dans Hanashi Aï n°15 de mai 2009, notre magazine fédéral. Vous pourrez vous procurer cet ancien numéro auprès de votre professeur.

Stage de ce week-end et Coupe de France 2016

Le week-end dernier avait lieu le deuxième stage national francilien de la saison, troisième stage national en comptant l’incontournable stage Côte Ouest. Ce stage avait lieu au complexe sportif Léo Lagrange à Paris dans le 12e arrondissemment, et était dirigé par AOSAKA Hiroshi Sensei, 8e dan daihanshi WSKO, 9e dan FFKDA et directeur technique WSKO pour l’Europe. Le samedi après midi avait également lieu la Coupe de France 2016.

Un stage sur 2 jours avec 150 participants

Ce stage a réuni près de 150 kenshi (nom donné aux pratiquants du Shorinji Kempo) de toute la France et de l’étranger, et s’est déroulé sur une journée et demie. Il comprenait deux sessions d’entraînement, le samedi matin et le dimanche matin, tandis que le samedi après-midi avait lieu l’annuelle Coupe de France.

Entraînement du samedi matin

Samedi matin, le stage a débuté par chinkon (méditation) avec Christian GILLES, professeur du club de Montpellier. S’en sont suivis le taiso (échauffement) et les kihon (techniques en statique et en déplacement), pour lesquels les kenshi ont pu jouir de l’enseignement direct de AOSAKA Sensei, qui a par ailleurs beaucoup insisté sur la méthode d’échauffement qui doit être courte mais globale, ainsi que sur le vocabulaire japonais à utiliser lors des échauffements. Enfin lors des kihon, le Sensei a mis l’accent sur la nécessité de beaucoup se déplacer face aux keri (coups de pieds), ainsi que sur la variété des contre-attaques qui peuvent être réalisées.

Coupe de France 2016 - (c) T. Dal Grande
Coupe de France 2016 – (c) T. Dal Grande
Coupe de France 2016 - (c) T. Dal Grande
Coupe de France 2016 – (c) T. Dal Grande

Passages de grades WSKO et FFKDA

Pour de nombreux kenshi, les stages nationaux sont l’occasion de passer un examen de grade. Depuis quelques années maintenant, en plus d’inclure la Coupe de France de Shorinji Kempo, le stage national de mars permet de passer les examens de dan avec la Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées (FFKDA) en plus des grades WSKO classiques. Rendez-vous devenu habituel pour la supervision des passages de dan équivalents, nous avons eu la chance d’accueillir Giovanni TRAMONTINI, directeur technique national adjoint au sein de la FFKDA.

Le restant de la matinée fut donc consacré aux passages de grades pour les uns, tandis que les autres plus nombreux et réunis en deux groupes – kyukenshi (ceinture blanche à marron) et yudansha (ceinture noire) – ont pu profiter d’un enseignement riche auprès des instructeurs nationaux de notre fédération.

Coupe de France 2016 - (c) T. Dal Grande
Coupe de France 2016 – (c) T. Dal Grande
Coupe de France 2016 - (c) T. Dal Grande
Coupe de France 2016 – (c) T. Dal Grande

Samedi après-midi : Coupe de France

À 14h00 débutait la Coupe de France 2016 de Shorinji Kempo. Cette année, le embukai (nom donné à cette rencontre « compétitive ») fut particulièrement suivi avec un nombre de participants en nette hausse ! Pour rappel, les binômes (ou trinômes) exécutent un embu, c’est à dire un combat pré-établi et chorégraphié. Ces embu, dont le format et la durée sont fixés, sont évalués sur différents critères par 5 juges : l’esthétisme, le réalisme, l’énergie, le niveau des techniques par rapport au grade des kenshi, le nombre d’assauts et leur répartition, le temps d’exécution… Une note globale est alors attribuée et détermine le classement du embu dans la catégorie des « compétiteurs » concernés.

Coupe de France 2016 - (c) T. Dal Grande
Coupe de France 2016 – (c) T. Dal Grande
Coupe de France 2016 - (c) T. Dal Grande
Coupe de France 2016 – (c) T. Dal Grande

Résultats de la Coupe de France 2016

Dans la catégorie kyukenshi avec 16 embu au total :

  • Premiers, Florent Farges et Eric Morel du club de Viry-Châtillon avec 243 points
  • Deuxièmes, Yann Gache et Mathias Martin du club de Mainvilliers avec 241 points
  • Troisièmes, Florian Mouliade et Florian Renaudin du club de Cholet avec 237 points

Dans la catégorie yudansha avec 13 embu au total :

  • Premiers, Julien Delord et Tony Bouts du club de Gennevilliers avec 263 points
  • Deuxièmes, Rachid Guendouze et Noël Ly du club de Clichy avec 253 points
  • Troisièmes, Julien Carpentier et Vincent Marry du club de Viry-Châtillon avec 250 points

Distinctions :

  • Meilleur embu 6e, 5e ou 4e kyu : Emilien Cancet et Aurélie Rochelle du club Paris Shibu
  • Meilleur embu kyukenshi féminin : Emma Juhel et Céline Chomienne du club de Cholet
  • Meilleur embu 1er dan : Alexandre Leclerc et Mickael Toscanelli du club de Cholet

Bravo à tous les participants !

Coupe de France 2016 - (c) T. Dal Grande
Coupe de France 2016 – (c) T. Dal Grande
Coupe de France 2016 - (c) T. Dal Grande
Coupe de France 2016 – (c) T. Dal Grande

Entraînement du dimanche matin

Le lendemain, après l’échauffement les kenshi ont commencé l’entraînement par du randori (combat). D’abord dans le système goho (coups de poings et de pieds) en mettant l’accent sur les parades enseignées par AOSAKA Sensei, puis dans le système juho (dégagements, clés et projections) où il fallait rechercher la fluidité et l’harmonie dans le rythme d’exécution des techniques. Pour le randori juho, le Sensei insista sur 5 points à combiner suivant les cas : frapper, points sensibles, déséquilibre, clés, et flotter. Le stage s’est enfin terminé par l’étude de diverses techniques goho et juho.

Coupe de France 2016 - (c) T. Dal Grande
Coupe de France 2016 – (c) T. Dal Grande
Coupe de France 2016 - (c) T. Dal Grande
Coupe de France 2016 – (c) T. Dal Grande

Prochain stage en juin

Le troisième et dernier stage national francilien de la saison aura lieu le samedi 18 juin au Chesnay. Vous pouvez d’ores et déjà réserver votre journée ! 😉

Article écrit avec l’aide de Kristen Regardin, José Jimenez et Laurence Joly. Merci à eux !

World Study Session à Tadotsu

Autour du Taïkaï Mondial de Shorinji Kempo, se sont articulés de nombreux moments de fêtes et d’entraînements entre les Kenshi du monde entier, dont 80 français.

Point de départ le vendredi 23 août avec l’arrivée des délégations française et étrangères à Osaka, lieu de la compétition.

Le soir-même, la soirée « Bon Odori », organisée par Daikin dans son usine, fut l’occasion pour tous de goûter à la culture japonaise, tant par la tenue traditionnelle (Yukata) avec laquelle tout le monde était habillé, que par le dîner sous forme de boîte (Hako). De très fortes chaleurs habitaient le pays depuis quelques temps, mais cette soirée ayant pour thème la danse fit volte face en nous présentant la pluie version mousson.

Shorinji Kempo World Taikai 2013 (French Federation)
© Noël L.

Shorinji Kempo World Taikai 2013 (French Federation)
© Noël L.

Shorinji Kempo World Taikai 2013 (French Federation)© Noël L.

Le samedi-soir, une réception était organisée dans un magnifique hôtel d’Osaka, présidée par Sosaï en compagnie des plus grands Senseï japonais dont Aosaka Senseï, et animée par des Geisha et des Maiko. L’occasion de se retrouver et d’échanger avec des Kenshi du monde entier et des grands Maîtres.

Aosaka Senseï
© Bruno P.

Le lundi, après une matinée de voyage en car, arrivée à Tadotsu, lieu du Hombu du Shorinji Kempo, suivi d’une visite de la ville et principalement des lieux emprunts de l’essence de notre discipline, les premiers Dojo de Kaïso, les mémorials, la découverte du Hombu

Shorinji Kempo World Taikai 2013 (French Federation)
© Noël L.

Shorinji Kempo World Taikai 2013 (French Federation)
© Noël L.

Shorinji Kempo World Taikai 2013 (French Federation)
© Noël L.

Pendant ce temps, dix français et notre franco-belge [Philippe Chazerand, professeur à Bruxelles, ndlr] étaient, eux, convoqués au Hombu pour les sessions d’examens de 4ème, 5ème et 6ème Dan [cf. les résultats en fin d’article, ndlr].

Point d’orgue de ce séjour, une session d’études de trois jours (mardi, mercredi, jeudi) qui fut pour tous l’occasion d’apprendre des techniques, des méthodes, d’enrichir notre expérience, de découvrir une ville, un lieu (Hombu), une histoire, et de rencontrer d’autres pratiquants.

Les cours étaient dirigés par Araï Senseï, Aosaka Senseï, Kawashima Senseï, Fuji Senseï et encadré par de nombreux Senseï japonais toujours généreux de conseils.

Nous avons pu assister à trois conférences de philosophie dirigées respectivement par Sosaï, Araï Senseï et Aosaka Senseï.

Les français, pour le Samu quotidien, avaient la charge d’entretenir le Hondo Dojo.

Samu
© Bruno P.

Shorinji Kempo World Taikai 2013 (French Federation)
© Noël L.

Le mardi-soir était organisé un séminaire de Kongo-Zen pour les personnes qui le souhaitaient, dirigé par Honishi Senseï pour les français.

La dernière soirée rassembla tout le monde dans les jardins de Hombu lors d’une « garden party », un grand buffet y était proposé ainsi que de nombreuses animations.

Shorinji Kempo World Taikai 2013 (French Federation)
© Noël L.

Le jeudi-midi quelques branch-masters étaient convoqués pour une formation de juges (examens et compétitions), puis l’après-midi les branch-masters ont assisté au séminaire qui leur était dédié

Cinq français dont un belge [notre professeur bruxellois, ndlr] eurent la chance de rester cinq jours de plus pour une seconde session d’entraînement (Summer Training Camp) rythmée par Samu, Chinkon, Chosoku… et « Yokota ».

Les résultats des examens :

  • 6ème Dan, Frédéric Anscombre, La Clef Branch, France
  • 6ème Dan, Didier Camp, Viry-Châtillon Branch, France
  • 5ème Dan, Alain Guénec, CSKN Branch, France
  • 5ème Dan, Didier Denmat, Vallet Branch, France
  • 5ème Dan, Frédéric Juhel, Cholet Branch, France
  • 4ème Dan, Daniel Méry, Paris Branch, France
  • 4ème Dan, André N’Guyen Vansang, Paris Branch, France
  • 4ème Dan, Eric Khalifat, Paris Branch, France
  • 4ème Dan, Bernard Bensoussan, Paris Branch, France
  • 4ème Dan, Bruno Totola, C.S.C Branch, France
  • 4ème Dan, Philippe Chazerand, Bruxelles Branch, Belgique

Shorinji Kempo World Taikai 2013 (French Federation)
© Noël L.

Cet article a été rédigé conjointement avec Frédéric Juhel, professeur du club de Cholet.

Toutes les photos de Noël L.
Toutes les photos de Bruno P.