20 ans de Vallet et hommage à Didier

Ce week-end s’est déroulé le 1er stage national de la saison sous la direction d’Aosaka Senseï. Plus de 170 kenshi présents lors de ce stage ponctuant les 20 ans du club de Vallet.

Un stage hommage à notre ami Didier Denmat. Un immense merci à ses élèves qui ont malgré sa disparition su recevoir avec dignité tous les participants.

Ci-dessous un texte écrit par Alain Guénec en mémoire de Didier Denmat :

Didier, Le Shorinji Kempo dans l’Ouest est indissociable de toi !

Depuis ton adolescence où tu découvris sur les tatamis de Sainte-Luce-sur-Loire cet art martial, tu l’as pratiqué avec passion pour en devenir un pilier incontournable et à haut niveau.

Pour tous les pratiquants tu es ce partenaire agréable, efficace, patient, toujours prêt à réexpliquer une technique, souriant, jamais méchant ni ne se plaignant, donnant l’impression d’être infatigable.

Il y a 20 ans tu as créé avec Frédéric Juhel, ton plus que frère, le club de Vallet que tu as continué seul à animer et développer avec succès.

En dehors des salles, quel que soit le service demandé tu n’as jamais failli : déménager un ami, couper un arbre, aider à porter de lourdes charges, etc, etc…

Tu es et resteras l’ami que tout un chacun aimerait avoir ! Merci d’avoir été l’un de ceux là !

Les kenshi de l’Ouest n’oublieront jamais ce que tu as fait pour eux et tu seras toujours parmi eux.

Merci Didier ! Tu resteras très présent dans la mémoire de chacun d’entre nous.

Alain Guénec
Didier

Taikai européen 2019 en Suède

Du 5 au 8 juillet s’est déroulé à Stockholm le 8e taikai européen et le stage UNITY régional européen 2019, en présence de Sosai So Yuuki (présidente de la WSKO, deuxième shike du Shorinji Kempo et présidente d’honneur de cet événement), de notre sensei, Aosaka sensei (9e dan daihanshi, secrétaire général du bureau européen du Shorinji Kempo et président du taikai), de Kawashima sensei (8e dan seihanshi, secrétaire général de la WSKO), d’Arai Shoji sensei (7e dan junhanshi, secrétaire général adjoint de la WSKO), de Matsumoto sensei (7e dan seihanshi, instructeur WSKO, Doin Cho) et de nombreux autres instructeurs, dont un nombre important de hauts gradés Français ayant été choisis comme examinateurs aux passages de grades, juges à la compétition et instructeurs.

Soixante-treize Français ont fait le déplacement et ont eu la chance de bénéficier du formidable accueil réservé par la fédération suédoise de Shorinji Kempo et le plaisir de pratiquer avec des kenshi de nombreux pays, parmi lesquels des pays aussi lointains que la Nouvelle-Zélande, les États-Unis ou le Brésil. Cette année la France était le pays le plus représenté, espérons qu’il le soit encore plus dans quatre ans.

Frank Baldet et Aosaka sensei entourés des kenshi français

Ce stage a été l’occasion pour certains, dont un grand nombre de Français, de passer l’examen du 4e ou du 5e dan. Un grand bravo à eux !

Cette année la France était en force, en plus d’une démonstration exécutée à six, l’Hono embu a été exécuté par Frédéric Anscombre et Didier Camp.

La compétition de embu (embukai) s’est déroulée en deux étapes : une phase de qualification le samedi matin, à l’issue de laquelle étaient retenus les cinq couples de chaque catégorie ayant obtenu les meilleures notes (hormis pour la catégorie des femmes yudansha, dans laquelle seulement trois couples ont été sélectionnés), puis une phase finale l’après-midi pour établir le classement final. Cette deuxième étape de la compétition, ainsi que les impressionnantes démonstrations qui l’ont suivie (parmi lesquelles celle de l’équipe française), ont été diffusées en direct sur internet et peuvent être revues à cette adresse.

Les participants au embukai activement soutenus par notre fédération peuvent tous être félicités pour leur travail et leur courage, et remerciés pour la qualité des embu qu’ils ont présentés. Parmi les huit couples qui représentaient la France, trois ont eu le plaisir de repartir avec une médaille : Emma Juhel et Mickael Toscanelli (2es de la catégorie 1er et 2e dan), Frédéric Juhel et Didier Denmat (2es de la catégorie 3e dan et plus) et Noël Ly et Rachid Guendouze (3es de la catégorie 3e dan et plus).

Aosaka sensei entouré des vainqueurs français

Le embukai a laissé place à deux jours de stage, au cours duquel se sont alternées les sessions de travail technique et les interventions orales sur les principes philosophiques du Shorinji Kempo (hokai) et l’actualité de la WSKO. La teneur de ces interventions et le déroulé du taikai seront détaillés dans le prochain numéro du magazine de notre fédération, Hanashi Ai, dont la sortie est prévue au moment du stage Côte Ouest des 9 et 10 novembre 2019, à Vallet (44).

Un grand merci à tous ceux qui ont contribué au succès de cet événement, en particulier aux membres du comité d’organisation et son président, Alex Tilly, à Shike So Yuuki et bien sûr à Aosaka sensei, pour toute l’énergie qu’il a consacrée au développement du Shorinji Kempo en Europe et la confiance qu’il nous accorde.

Rendez-vous dans 4 ans pour un rassemblement européen… … … … … … en France.

Article co-écrit avec Aurélie Rochelle.

Dernier stage de la saison

Ce week-end s’est déroulé le dernier stage national de la saison au Chesnay (78) sous la direction de AOSAKA Sensei, 9e dan daihanshi et secrétaire général pour la WSKO en Europe.

Près d’une centaine de participants venant de toute la France ont pu bénéficier de l’enseignement de AOSAKA Sensei, secondé d’un grand nombre de hauts gradés.

En plus de la partie technique du matin, Sensei à expliqué « Kata » (« la forme ») tant sur un plan physique que moral.

Le début d’après-midi a laissé place aux examens kyukenshi et yudansha (du 1e au 3e dan). Félicitations à tous !

Ce fut également l’opportunité de revoir les techniques de base dans cette seconde moitié de stage, notamment l’exécution dans la FORME dite académique pour une exécution dans une FORME réaliste.

En cette fin de journée, les couples sélectionnés pour le prochain taikai européen ont pu exécuter une dernière fois leur embu dans des conditions de compétition.

Avec le soutien actif de la FFSK, nos encouragements aux participants :

  • Laurent ESPESO / Daniel MÉRY
  • Julien DELORD / Bruno TOTOLA
  • Rachid GUENDOUZE / Noël Ly
  • Laurence JOLY / Dominique PASQUIER
  • Emma JUHEL / Mickael TOSCANELLI
  • Aurélie ROCHELLE / Rémi LEBIGRE
  • Yuko IRIE BEYER / Mustapha MRAMER
  • Didier DENMAT / Frédéric JUHEL

Après le stage, les professeurs et responsables fédéraux se sont retrouvés autour d’un bel apéritif, offert par notre fédération en reconnaissance de leur travail et de leur implication.

Une nouvelle saison se referme, une autre arrive…
Merci à Sensei pour sa constance.

Quelques dates à retenir :

  • du 5 au 8 juillet, European Taikai à Stockolm
  • du 18 au 20 octobre, 40 ans de la fédération allemande
  • les 9 et 10 novembre, Stage Côte Ouest à Vallet