Covid-19 et reprise des activités

En prévision de la reprise de ses activités sportives dans un contexte de crise liée à la pandémie de Covid-19 France
Shorinji Kempo s’engage à mettre en oeuvre et à faire respecter par ses membres les directives gouvernementales
relayées par la Fédération Française de Karaté à laquelle elle est affiliée, chaque professeur étant par ailleurs libre de
compléter celles-ci en fonction du contexte de son club.

Taïkaï mondial et Taïkaï européen

Dans le contexte actuel, la WSKO et le Senseï ont décidé de reporter le Taïkaï international de TOKYO à l’année 2023. Avec le Senseï nous avons par contre choisi d’avancer le Taïkaï européen de NANTES à 2022 : cette année correspondra également aux 50 ans de la présence du Shorinji Kempo en France.
Dans l’attente je vous souhaite bon courage et je compte sur vous pour maintenir le lien et l’esprit de combat dans vos clubs…

Frank Baldet.

Saison 2020-2021

La reprise des entraînements dans les différents clubs de Shorinji Kempo en France sera conditionnée à de multiples conditions et obstacles : arrêtés ministériels, préfectoraux, municipaux et aux instructions que donnera la Fédération Française de Karaté à laquelle nous sommes affiliés. Pour l’heure il est urgent d’attendre l’évolution de la situation sanitaire et politique dont le principe de précaution devrait être le crédo… Mais il n’y a pas que cela : la reprise de nos cours dépendra aussi de votre état d’esprit et de celui de vos élèves. Aurez-vous envie de reprendre dès la rentrée, entièrement, partiellement ou serez-vous, ce qui est parfaitement compréhensible, extrêmement prudents ainsi que peut-être vos élèves. Personnellement je crains que nous ne perdions un certain nombre d’élèves, qui auront « peur », qui aurons perdu le rythme ou qui n’auront plus envie…

Frank Baldet.