Stage Côte Ouest 2019 les 9-10 novembre

Le stage Côte Ouest 2019 se déroulera les 9 et 10 novembre. Comme les deux saisons précédentes, celui-ci aura lieu à Vallet en Loire-Atlantique (44), sous la direction de AOSAKA Hiroshi Sensei, 9e dan daihanshi.

Lieu du stage

Complexe sportif du Rouaud
Chemin du Rouaud
44330 Vallet

Horaires du stage

  • Samedi de 9h00 à 11h45 et de 14h00 à 17h30
  • Dimanche de 9h30 à 12h00, suivi d’un pot

Dîner le samedi-soir

Le samedi-soir à 20h, un dîner est prévu à la « Salle Raphaël Hardy », route de la Prée 44330 MOUZILLON.

Inscription au stage et/ou au dîner

Pour vous inscrire, merci de vous renseigner auprès de votre professeur.

Hébergement

Voici une liste d’hôtels à proximité du lieu d’entraînement :

Stage international allemand en octobre

Comme annoncé en juin, en octobre la Fédération Allemande de Shorinji Kempo fêtera ses 40 ans d’existance autour d’un important stage et d’un dîner de gala le samedi soir.

Depuis quelques jours il est possible de s’inscrire à cet évènement, un formulaire a été mis en ligne à cet effet :

https://forms.gle/BoAkJoQsKCyLMhbCA

L’inscription au stage coûte 130 €, tandis que le dîner coûte 36 €. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 28 septembre !

Pour toute demande de renseignement, vous pouvez contacter les organisateurs à cette adresse :

D’autres renseignements sont aussi disponibles ici, avec notamment le programme (en anglais et allemand) :

https://drive.google.com/open?id=1tQoR6C7viqk5PWQoc1hoyWBI1je0Wf28&fbclid=IwAR0asxbtI6HBms_PoRoZVCa9ubciVaTbdjf9sXqxMbgDFgN-a9KVp2bxToE

Mise à jour : Aurélie Rochelle, du club Paris Shibu, a pris le temps de traduire les documents diffusés par la fédération allemande, à destination des non anglophones. Un grand merci à elle ! Ces documents sont disponibles ci-dessous.

Taikai européen 2019 en Suède

Du 5 au 8 juillet s’est déroulé à Stockholm le 8e taikai européen et le stage UNITY régional européen 2019, en présence de Sosai So Yuuki (présidente de la WSKO, deuxième shike du Shorinji Kempo et présidente d’honneur de cet événement), de notre sensei, Aosaka sensei (9e dan daihanshi, secrétaire général du bureau européen du Shorinji Kempo et président du taikai), de Kawashima sensei (8e dan seihanshi, secrétaire général de la WSKO), d’Arai Shoji sensei (7e dan junhanshi, secrétaire général adjoint de la WSKO), de Matsumoto sensei (7e dan seihanshi, instructeur WSKO, Doin Cho) et de nombreux autres instructeurs, dont un nombre important de hauts gradés Français ayant été choisis comme examinateurs aux passages de grades, juges à la compétition et instructeurs.

Soixante-treize Français ont fait le déplacement et ont eu la chance de bénéficier du formidable accueil réservé par la fédération suédoise de Shorinji Kempo et le plaisir de pratiquer avec des kenshi de nombreux pays, parmi lesquels des pays aussi lointains que la Nouvelle-Zélande, les États-Unis ou le Brésil. Cette année la France était le pays le plus représenté, espérons qu’il le soit encore plus dans quatre ans.

Frank Baldet et Aosaka sensei entourés des kenshi français

Ce stage a été l’occasion pour certains, dont un grand nombre de Français, de passer l’examen du 4e ou du 5e dan. Un grand bravo à eux !

Cette année la France était en force, en plus d’une démonstration exécutée à six, l’Hono embu a été exécuté par Frédéric Anscombre et Didier Camp.

La compétition de embu (embukai) s’est déroulée en deux étapes : une phase de qualification le samedi matin, à l’issue de laquelle étaient retenus les cinq couples de chaque catégorie ayant obtenu les meilleures notes (hormis pour la catégorie des femmes yudansha, dans laquelle seulement trois couples ont été sélectionnés), puis une phase finale l’après-midi pour établir le classement final. Cette deuxième étape de la compétition, ainsi que les impressionnantes démonstrations qui l’ont suivie (parmi lesquelles celle de l’équipe française), ont été diffusées en direct sur internet et peuvent être revues à cette adresse.

Les participants au embukai activement soutenus par notre fédération peuvent tous être félicités pour leur travail et leur courage, et remerciés pour la qualité des embu qu’ils ont présentés. Parmi les huit couples qui représentaient la France, trois ont eu le plaisir de repartir avec une médaille : Emma Juhel et Mickael Toscanelli (2es de la catégorie 1er et 2e dan), Frédéric Juhel et Didier Denmat (2es de la catégorie 3e dan et plus) et Noël Ly et Rachid Guendouze (3es de la catégorie 3e dan et plus).

Aosaka sensei entouré des vainqueurs français

Le embukai a laissé place à deux jours de stage, au cours duquel se sont alternées les sessions de travail technique et les interventions orales sur les principes philosophiques du Shorinji Kempo (hokai) et l’actualité de la WSKO. La teneur de ces interventions et le déroulé du taikai seront détaillés dans le prochain numéro du magazine de notre fédération, Hanashi Ai, dont la sortie est prévue au moment du stage Côte Ouest des 9 et 10 novembre 2019, à Vallet (44).

Un grand merci à tous ceux qui ont contribué au succès de cet événement, en particulier aux membres du comité d’organisation et son président, Alex Tilly, à Shike So Yuuki et bien sûr à Aosaka sensei, pour toute l’énergie qu’il a consacrée au développement du Shorinji Kempo en Europe et la confiance qu’il nous accorde.

Rendez-vous dans 4 ans pour un rassemblement européen… … … … … … en France.

Article co-écrit avec Aurélie Rochelle.