Images et résultats de la Coupe de France 2022

Le week-end dernier avait lieu à Paris un stage national sur un jour et demi qui englobait la Coupe de France 2022. Après deux Coupes de France annulées en raison de la crise sanitaire commencée en 2020, les kenshi de tout l’hexagone et de Monaco ont pu renouer avec ce rendez-vous incontournable du Shorinji Kempo français.

Comme toujours, cet évènement se déroulait sous la direction de Hiroshi AOSAKA Sensei, 9e dan daihanshi WSKO, expert japonais 9e dan FFK et secrétaire général WSKO pour l’Europe.

Sensei Hiroshi AOSAKA

Stage le samedi matin

Dès 9h, 120 pratiquants se sont retrouvés pour 3 heures intenses d’entraînement et de passages de grades.

Le stage a débuté par le chinkon, effectué par Michel TESSON, professeur à Nantes. A suivi l’échauffement puis les kihon avec le nouveau Président de notre fédération Frédéric ANSCOMBRE, qui a ensuite été rejoint par son ami et partenaire Didier CAMP, professeur à Viry-Châtillon, pour un entraînement aux hokei sotai (kata à deux).

Passages de grades

Après cet entraînement commun, AOSAKA Sensei a réparti par groupes les nombreux pratiquants venus passer un grade, et confié ces groupes aux différents instructeurs présents afin de leur faire passer leur examen.

Les personnes qui ne passaient pas de grade ont, quant à elles, été regroupées par niveaux kyukenshi (ceinture blanche à marron) et yudansha (ceinture noire). Les kyukenshi ont été confiés par AOSKA Sensei à Thierry MONTABORD, professeur de Paris-Vaugirard, assisté de Noël LY du club de Clichy. Enfin, les yudansha ont été mis entre les mains de Frédéric ANSCOMBRE et Frédéric JUHEL, respectivement Président et Secrétaire général de la FFSK.

Toute la matinée a été rythmée par un travail dynamique dans une ambiance conviviale.

Coupe de France 2022

L’après-midi avait lieu la traditionnelle Coupe de France, organisée avec l’aide de la FFK, et bien sûr sous la direction et la supervision de notre Sensei Hiroshi AOSAKA. Après les éditions 2020 et 2021 annulées, cet évènement a rassemblé un peu moins de monde que par le passé. Néanmoins, les embu (combats codifiés et chorégraphiés) qui ont été présentés au sensei, aux juges et au public se sont avérés spectaculaire. Bravo à tous les participants !

Profitant de l’occasion, les organisateurs du Taïkaï européen 2022 (qui aura lieu en juillet vers Nantes, pour rappel) ont voulu tester de nouveaux médias. Ainsi, les démonstrations faites par nos compétiteurs ont été diffusées sur la plateforme Twitch. Les liens pour les embu classés sont à retrouver juste après.

Résultats

Dans la catégorie kyukenshi (ceinture blanche à marron), voici le classement :

  1. Lounes ABDOU et Timad ABDOU, du club de Clichy (92), avec 238 points (vidéo)
  2. Julien VIAUD et Gilles AMADOR DEL VALLE, du club de Vallet (44), avec 227 points (vidéo)
  3. Mathis LIARD et Florian PESLIER, du club de Cholet (49), avec 225 points (vidéo)
  4. Aurélien LE GUILLARD et Mathieu PIET, du club de Vallet (44), avec 225 points (vidéo)
  5. Fredy CHERKY et Gilbert DIATTA DORIVAL, du club de Parly 2 (78), avec 224 points (vidéo)

Distinction pour le meilleur embu 6e, 5e et 4e kyu : Vincent MOURA et Emmanuel LACOSTE, du club de Cholet (44), avec 221 points (vidéo).

Dans la catégorie yudansha (ceinture noire) :

  1. Kristen REGARDIN et Frédéric JUHEL, respectivement professeurs des clubs de Pontchâteau (44) et Cholet (49), avec 250 points (vidéo).
  2. Bruno TOTOLA et Julien DELORD, des clubs de Clichy et Gennevilliers (92), avec 240 points (vidéo)
  3. Noël LY et Rachid GUENDOUZE, du club de Clichy (92), avec 240 points (vidéo)
  4. Julien CARPENTIER et Vincent MARRY, du club de Viry-Châtillon (91), avec 238 points (vidéo)
  5. Dominique PASQUIER et Bertrand MERLAUD, du club de Vallet (44), avec 231 points (vidéo)

Distinction pour le meilleur embu 1er dan : Marie VALENTIN et Aurélie ROCHELLE, du club Paris-Shibu, avec 230 points (vidéo).

Visite du Président de la FFK

Lors de la remise des trophées après la compétition, nous avons eu la visite inattendue de Monsieur Francis DIDIER, 7e dan de Karaté, ancien champion d’Europe et champion du monde de Karaté, et Président de la Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées (FFK), fonction qu’il occupe depuis 2001. Grand passionné du Japon et adepte d’anecdotes sur son histoire martiale, Monsieur DIDIER nous a fait l’honneur de nous raconter quelques-unes de « ses histoires ».

Monsieur Francis DIDIER, Président de la FFK

En l’honneur de la venue de Monsieur DIDIER, Sensei AOSAKA a demandé aux grands gagnants kyukenshi (Lounes et Timad ABDOU) et yudansha (Frédéric JUHEL et Kristen REGARDIN) de leur faire la démonstration de leurs embu.

Enfin, les gagnants de la Coupe de France se sont vus remettre leurs trophées par Hiroshi AOSAKA et Francis DIDIER en personne.

Stage le dimanche

Après un kihon dynamique, Sensei a enseigné le randori, puis les principes de déséquilibres illustrés par plusieurs techniques des plus simples aux plus complexes, puis le principe du levier illustré par kiri gote. Ensuite, Sensei a enseigné quelques enchaînements de self-défense.

Remerciements

Nous pouvons saluer la participation de nombreux kenshi et professeurs, qui pour certains n’ont hélas pas le loisir de participer aux entraînements, comme Bernard MAILLOL par exemple, mais dont la présence est indispensable lors de nos stages pour leur organisation.

Merci aux instructeurs fédéraux, aux professeurs et aux assistants qui ont transpiré et fait transpirer les stagiaires durant ces deux jours, toujours dans un esprit de partage et de bienveillance. Et aussi merci à tous les kenshi qui ont fait le déplacement ce week-end et qui sont repartis certainement satisfaits et fiers d’avoir passé un tel moment.

Merci aux juges et au staff qui ont offert, non sans l’aide des compétiteurs ! une belle Coupe de France.

Merci à Monsieur Francis DIDIER, dont la visite chaleureuse nous a fait extrêmement plaisir.

Enfin, merci à notre Sensei Hiroshi AOSAKA, qui est arrivé en France en 1972 et qui, 50 ans plus tard, continue d’œuvrer pour le développement du Shorinji Kempo.

Stage national et Coupe de France 2022

Stage national les 26 et 27 mars

Le deuxième stage national francilien de la saison aura lieu les samedi 26 et dimanche 27 avril, à Paris. Ce stage est réservé aux pratiquants du Shorinji Kempo, et sera dirigé par AOSAKA Hiroshi Sensei, 9e dan daihanshi WSKO et 9e dan FFKDA, assisté des cadres de notre fédération.

Pendant l’entraînement du samedi aura lieu la session d’examens dan FFK. Cette session d’examens aura lieu parallèlement aux passages de grades WSKO.

Mise à jour (22/03/2022) : compte tenu de la recrudescence du nombre de personnes infectées par le virus, le port du masque sera obligatoire durant tout le stage. Les participants à la rencontre de embu ne porteront pas le masque, par contre nous demanderons aux spectateurs de garder le masque.

Lieu

Gymnase Léo Lagrange
68, boulevard Axel Poniatowski
75012 Paris

Afficher une carte plus grande

Accès au gymnase

  • Périphérique : sortie Porte de Charenton
  • Métro : ligne 8, station Porte de Charenton

Horaires du stage

  • Samedi de 9h00 à 12h00
  • Dimanche de 9h00 à 12h00

Coupe de France 2022

Le deuxième stage francilien accueillera la Coupe de France de Shorinji Kempo 2022 (ou Embukaï) le samedi après-midi, à partir de 14h00.

Stage national et Coupe de France du 6 et 7 avril 2019

Le stage national organisé à Paris les 6 et 7 avril 2019, sous la direction d’Aosaka Sensei, a rassemblé pas moins de 170 kenshi, venus de toute la France mais aussi de Monaco, de Belgique et de Hollande. Soixante d’entre eux, parmi les Français, ont participé à la Coupe de France de Shorinji Kempo qui s’est tenue le samedi après-midi.

Stage du samedi matin et passages de grade

Le stage s’est ouvert sur le traditionnel chinkon, suivi d’un taiso et de kihon très dynamiques menés par Frédéric Anscombre. Une partie des kenshi présents a ensuite passé des examens pour l’obtention de grades allant du 6e kyu au 2e dan. Monsieur Giovanni Tramontini, Directeur Technique National adjoint de la FFKaraté, nous a fait l’honneur de sa présence afin d’encadrer les examens de grades 1er et 2e dan. Tous les kenshi qui se sont présentés ont été reçus. Félicitations !

Pendant les examens, les autres participants se sont répartis en deux groupes, kyu kenshi et yudansha, pour travailler plusieurs techniques de goho et de juho.

Aosaka Sensei a ensuite réuni tous les kenshi pour leur expliquer l’importance de respecter suji, les liens qui unissent les individus, et d’entretenir ces liens en consacrant un peu de son temps et de son énergie aux autres.

La matinée s’est achevée par un un discours de Monsieur Giovanni Tramontini et d’Aosaka Sensei, qui ont rappelé l’amitié qui les liait et, à travers eux, qui unissait notre groupe France Shorinji Kempo à la Fédération Française de Karaté.

Embukai

Coupe de France 2019

L’après-midi a été consacré à la Coupe de France de Shorinji Kempo. Trente couples de kenshi, quinze dans chaque catégorie, ont présenté le fruit de leur travail aux juges. Nous pouvons saluer le courage de ceux qui s’adonnaient à cet exercice pour la première fois, une expérience que l’on sait généralement impressionnante.

Deux démonstrations sont venues clôturer la compétition : un kumi embu de Yann Grimaud et Vanessa Moreau, suivi de trois hokei tanen exécutés par le jeune Melvyn, 8 ans, élève de Laurence Joly. Merci à vous et bravo pour votre belle performance !

Coupe de France 2019
Coupe de France 2019

Les résultats de cette édition 2019 sont les suivants :

Catégorie kyu kenshi

  • meilleur embu de la catégorie 6e, 5e et 4e kyu : Tilio Baconnais (5e kyu) et Alix Graveleau (5e kyu), du club de Cholet, avec 225 points
  • 3e place : Gilles Amador del Valle (2e kyu) et Sébastien Node (2e kyu), du club de Vallet, avec 228 points
  • 2e place : Charles Francoise (1er kyu) et Florian Renaudin (1er kyu), du club de Cholet, avec 235 points
  • 1re place : Rémi Lebigre (1er kyu) et Aurélie Rochelle (1er kyu), du Shorinji Kempo Club Neuilly et de Paris Shibu, avec 239 points

Catégorie yudansha

  • meilleur embu féminin : Laurence Joly (4e dan) et Dominique Pasquier (2e dan), des clubs de Saint-Nicolas-de-Redon et de Vallet, avec 229 points
  • meilleur embu de la catégorie 1er dan et 3e place de la catégorie yudansha : Emma Juhel (1er kyu) et Mickaël Toscanelli (1er dan), du club de Cholet, avec 241 points
  • 2e place : Noël Ly (3e dan) et Rachid Guendouze (3e dan), du club de Clichy, avec 243 points
  • 1re place : Julien Delord (4e dan) et Bruno Totola (4e dan) des clubs de Gennevilliers et de Clichy, avec 249 points
Coupe de France 2019

Stage du dimanche matin

Le stage a repris le dimanche matin avec un travail centré sur le juho, guidé par les précieux conseils de notre sensei. Les kenshi ont exploré successivement les différents facteurs d’efficacité d’une technique de juho (sortie de la ligne d’attaque, distance, angle permettant le déséquilibre, relâchement, pression sur les points vitaux) puis ont mis en pratique ces enseignements sous la forme de randori exécutés à différentes vitesses.

Ils ont ensuite poursuivi par des randori goho à vitesse croissante en changeant à chaque fois de partenaire, ce qui a permis comme à chaque stage de tisser de nouveaux liens entre kenshi de différents clubs.

Remerciements

Un grand merci à toutes les personnes qui ont contribué à l’organisation de ce stage et du embukai, aux instructeurs, aux juges et bien sûr à Aosaka Sensei pour le riche enseignement qu’il nous dispense année après année. Merci aussi à tous les participants pour leur énergie et leur bonne humeur !

Prochains rendez-vous

Les occasions de se retrouver ne manqueront pas en 2019 : le prochain stage national a lieu dans à peine deux mois, au Chesnay (Yvelines), le 8 juin 2019. Viendra ensuite un rassemblement de plus grande ampleur : le stage UNITY et embukai européens, à Stockholm (Suède), du 5 au 8 juillet. Il est encore temps de s’inscrire à cette adresse : la date limite est fixée au 15 mai 2019.

Après l’interruption des vacances d’été, ceux qui le souhaitent pourront se rendre à Munich du 18 au 20 octobre, pour fêter les quarante ans de la fédération allemande.

Nous nous retrouverons enfin les 9 et 10 novembre au stage Côte Ouest, qui nous donnera l’occasion de célébrer les vingt ans du club de Vallet, et en décembre (date à fixer) pour le premier stage francilien de la saison 2019-2020.

Commentaire de la rédaction

Ce compte-rendu a été écrit par Aurélie Rochelle, élève au club Paris Shibu. Lors de ce stage, le samedi matin Aurélie a passé avec un grand succès sa ceinture noire, pour ensuite participer au embukai l’après-midi où son binôme et elle sont arrivés premiers dans la catégorie kyu kenshi (Aurélie ayant été inscrite en tant que 1er kyu, puisqu’elle n’était pas encore 1er dan). Un immense bravo, et toutes nos félicitations ! Et bien sûr, merci pour cet article ! 🙂