Stage au Chesnay le week-end dernier

Ce week-end s’est déroulé au Chesnay (78) le second stage national de la saison sous la direction de Aosaka Senseï.

Plus de 130 pratiquants y ont répondu présent, dont un représentant suédois (Alex Tilly) et un représentant belge (Philippe Chazerand).

Un mois après le stage Côtes Ouest de Nantes, les différents clubs ont pu se retrouver et prendre plaisir à échanger et recevoir l’enseignement de Aosaka Senseï.

Au commencement, un Taïso animé par Philippe Chazerand, suivit de dynamiques Kihon par Frédéric Anscombre.

Les Hokeï furent un élément central lors de cette matinée :

  • Tenchiken Daï 1-2-3-4-5-6 Tan’en,
  • Giwaken Daï Ikkei (1) Tan’en
  • Byakurenken Tan’en
  • Tenchiken Daï Ikkei Sotaï
  • Giwaken Daï Ikkei Sotaï
  • Ryuoken Daï Ikkei

…Et bien-sûr à droite comme à gauche. Didier Camp, Thierry Montabord, José Jimenez et Christian Gilles furent les instructeurs de cette partie.

Ensuite, Aosaka Senseï prit le relai pour enseigner Harai Uke Geri, Hiki Otoshi et Maki Gote.

La suite du stage fut l’occasion de travailler des techniques par atelier de niveau (Kyukenshi ; 1,2 et 3ème Dan ; 4ème Dan et plus) durant 1h30, dirigé par Michel Tesson, Frédéric Anscombre, Didier Camp, Frédéric Juhel, Tony Bouts et Julien Delord.

Après une matinée intense, les élèves se présentant pour un passage de grade se sont rassemblés à 13h30. Etaient présents des élèves passant un examen du 6ème Kyu au 2ème Dan.

L’après-midi, le stage à redémarré par un travail de techniques par atelier de niveau (Kyukenshi ; 1,2 et 3ème Dan ; 4ème Dan et plus) durant 1h30, où Aosaka Senseï est intervenu dans chaque groupe pour expliciter des techniques.

La suite fut un exercice de construction de Embu préparé en quelques minutes. Aosaka Senseï nous expliqua comment Kaiso enseignait la pratique du Embu.

Il continua par l’enseignement du Randori à deux puis à trois. La journée se termina par la philosophie de Senseï , « Jin Gi Chu Ko Rei Haji », avec un accent particulier mis sur Jin et Ko.

Un second stage annonçant les fêtes de fin d’année et nous amenant à de futurs rassemblements, l’assemblée générale pour les professeurs le 18 janvier, puis les 8 et 9 mars pour le Embukaï National ainsi que le 14 Juin pour le dernier stage de la saison.

A tous un joyeux noël et de joyeuses fêtes.

Kristen Regardin / Frédéric Juhel.

Stage au Chesnay le 7 décembre

Le prochain stage national aura lieu au Chesnay le samedi 7 décembre, sous la direction d’AOSAKA Sensei.

Exceptionnellement, ce stage se déroulera au gymnase Corneille, situé à cette adresse :

Gymnase Corneille
Village des Enfants
Sente de la Couée / 39 BIS, rue Corneille
78150 Le Chesnay
(Afficher sur un plan)

Programme général de la journée

09h00 – 11h45 : Stage
11h45 – 12h00 : Réunion professeurs
12h00 – 13h30 : Déjeuner
13h30 – 14h30 : Examen
14h15 – 17h00 : Stage

Tarifs

  • Adultes à partir de 15 ans :
    • Journée entière : 25 €
    • Demi-journée : 15 €
  • Moins de 15 ans :
    • Journée entière : 11 €
    • Demi-journée : 8 €

Informations complémentaires

Stage national le week-end dernier au Chesnay

Le week-end dernier s’est tenu le premier stage national 2013 au Chesnay, sous la direction d’AOSAKA Senseï. Malgré les importantes chutes de neige de ces derniers jours, particulièrement exceptionnelles pour l’Ile-de-France, ce stage a été fortement suivi puisqu’il a regroupé plus d’une centaine de Kenshi. Si tous les clubs de métropole étaient bien représentés, ainsi que Bruxelles et Monaco, on peut souligner la présence exceptionnelle d’un pratiquant guadeloupéen issu du Fuji Club à Baie-Mahault.

Le prochain stage national aura lieu les 9 et 10 mars prochains, à Paris dans le 14ème arrondissement. Plus d’infos à venir.

Après le stage s’est tenu la réunion d’assemblée générale de la fédération. Durant celle-ci, AOSAKA Senseï a remis en mains propres le titre de Junhanshi à Frank Baldet, Michel Tesson et José Jimenez, professeurs respectivement à Monaco, Sainte-Luce-sur-Loire et Clichy. Ce titre particulier est un grade « philosophique » obtenu entre le 6ème Dan et le 7ème Dan.  Pour mieux comprendre ce que cela représente, au-delà du 3ème Dan, les grades se composent ainsi :

  • 4ème Dan Seïkenshi : le mot Kenshi signifiant « pratiquant », est employé pour désigner les pratiquants du Shorinji Kempo en général ; quant au mot Seï, celui-ci veut dire « véritable »
  • 5ème Dan (Seïkenshi)
  • Daïkenshi : signifie « grand pratiquant »
  • 6ème Dan (Daïkenshi)
  • Junhanshi : le mot Hanshi signifiant « modèle », ce titre exprime l’idée de « premier maître » ou de « maître de premier niveau »
  • 7ème Dan (Junhanshi)
  • Seïhanshi : signifie « véritable maître »
  • 8ème Dan (Seïhanshi)
  • Daïhanshi : signifie « grand maître »
  • 9ème Dan (Daïhanshi)

Accordé après un examen philosophique, sur dossier, aux Branch-masters ayant créé au moins trois clubs et ayant largement contribué au développement du Shorinji Kempo au sein de leur fédération notamment, c’est la deuxième fois que des professeurs obtiennent ce grade prestigieux de 6ème Dan Junhanshi en France. Avant eux, Jean-Claude Lemarchand, professeur à Pavilly, l’avait reçu en 2005.