• Facebook
  • Twitter

Compte-rendu du stage professeurs de province à Bordeaux

Ce week-end du 18 et 19 avril a eu lieu le stage des professeurs de Province au CREPS de Talence, avec 26 participants et 3 instructeurs : Frank BALDET, 6ème Dan et président de la Fédération Française de Shorinji Kempo, Frédéric ANSCOMBRE et Didier CAMP, tous deux 6ème Dan et assistants de Maître AOSAKA, 8ème Dan WSKO et 9ème Dan FFK.

Etaient présents les représentants des clubs de Pavilly, Sainte Luce sur Loire, Vallet, Cholet, Montpellier, Bessières – Villebrumier, Pontchâteau, Lamotte Beuvron, Amiens, Annecy, Coutras, Langon, Oloron Sainte-Marie, Bordeaux, Mainvillier, Marseille et Monaco.

Le stage a débuté le samedi matin à 9h00 par un CHINKON de Jean-Claude LEMARCHAND, 6ème DAN (Pavilly) et une séance sur les systèmes d’échauffement et de KIHON avec la participation de plusieurs intervenants, suivi de RANdori GÔHÔ et JÛHÔ et un cours sur différentes attaques dynamiques de base permettant notamment l’application des premières défenses comme Kagite, kote nuki ou yori nuki et s’est terminé par l’explication des principes techniques de base du Shorinji Kempo par Frank BALDET :

  • KYÛSHO no RI (Points faibles)

  • Kagite no RI (Position de stabilité et de verrouillage)

  • Teko no RI (Principe du levier)

  • Kuruma no RI (Principe de la roue)

  • Hazumi no RI (Principe du rebond, de l’élan ou du momentum)

  • Autres : mécaniques articulaires et psychologiques

La matinée fut close par l’étude de quelques techniques plus complexes du niveau 4ème Dan : Okuri GASSHÔ NI SHÛ (2 types) et GYAKU GASSHÔ nage NI SHÛ (2 types).

Après la pause déjeuner de midi à 14h00, Fréderic ANSCOMBRE nous enseigna l’échauffement type qui permet la revue complète de toutes les parties du corps impliquées dans la pratique du Shorinji Kempo, suivi d’une séance de KIHON permettant également la montée cardiovasculaire progressive du corps en vue du déroulement d’un cours normal.

Ensuite dans l’après midi sous la direction de Frédéric ANSCOMBRE et Didier CAMP :

  • RANdori GÔHÔ et JÛHÔ et passages aléatoires de l’un à l’autre des deux systèmes après consignes du signal convenu

  • Explications des différents systèmes de techniques en fonction des applications visées : EMBU, RANdori et Self-défense, notamment en fonction des effets désirés : visuel en démonstration, apprentissage par deux des combats et efficacité en situation réelle, avec distinction des notions de GÔ no SEN et TAI no SEN et applications sur 3 techniques : Soto uke geri, keri TEN SAN et keri TEN ICHI.

  • Revue des enchaînements de techniques doubles dans les kumi EMBU des nouveaux programmes jusqu’au 4ème Dan :
    . 1er Dan : Harai uke geri et tsuki TEN SAN – GYAKU geri hiza uke nami gaeshi et JÔ CHÛ NI REN zuki
    . 2ème Dan : TAI TEN ICHI et keri TEN SAN – JUN geri CHI SAN et tsuki TEN NI
    . 3ème Dan : KUSSHIN geri TENKAI REN geri
    . 4ème Dan : GEDAN gaeshi et tobi REN geri – CHÛDAN gaeshi et uchi uke zuki

Cette première journée s’est terminée à 17h après une explication des 6 caractéristiques du Shorinji Kempo par Frank BALDET :

  • KENZEN ICHI NYO : éduquer le corps et l’esprit de façon égale (Façon de s’entraîner), que l’on peut rapprocher de SHINSHIN ICHI NYO : agir avec le corps et l’esprit ensemble

  • RIKI AI FU NI : action mêlant force et compassion (RIKI = Force = physique, sociale, santé, culture etc. et AI = au sens bouddhique : compassion, amour, joie sympathisante ou altruisme et équanimité ou détachement)

  • SHÛ SHÛ KÔ JÛ : d’abord défendre avant de contre attaquer (Principe éthique mais aussi tactique au niveau technique)

  • FUSATSU KATSU JIN : inutile de blesser physiquement ou moralement outre mesure

  • GÔ JÛ ITTAI : deux systèmes, dur et souple, mais aussi passage de l’un à l’autre des deux, ceci harmonieusement

  • Kumite SHUTAI : apprendre par deux mais aussi au sens large, vivre avec les autres. En application technique, apprentissage de ma’ai (Distance) et des KYOJITSU (Vacuité et plénitude ou faiblesses et opportunités)

Stage professeurs de province à Bordeaux

Stage professeurs de province à Bordeaux

Un dîner exceptionnel et bien mérité à la ferme du Compostelle a permis à chacun d’apprécier la gastronomie de terroir en plein domaine viticole de la région bordelaise et de partager des moments plus que conviviaux, y compris au bar pour les couche- tard !

Dimanche matin :

  • TAISÔ dynamique par Frédéric ANSCOMBRE

  • KIHON pédagogiques en cercle avec déplacements allers et retours avec roulement des intervenants sous la houlette de Didier CAMP

  • RANdori GÔHÔ et JÛHÔ

  • Exercices pédagogiques par 2 en JÛHÔ : tirée – Kagite et poussée – résistance

  • Entraînement libre par groupes de niveaux

  • Enseignement par Frank BALDET sur la place et le rôle du professeur de Shorinji kempo :
    . Le SHIBU CHÔ est responsable d’une branche et a la subdélégation d’utiliser les techniques et le nom du Shorinji Kempo. Les autres professeurs dépendant d’un SHIBU doivent suivre les mêmes règles.
    . Quelques recommandations : en général, un cours est constitué de 70% de GÔHÔ, l’échauffement ne doit pas dépasser une dizaine de minutes et les KIHON 15 à 20 minutes. A la quantité d’élèves nous préférons la qualité des élèves. Se focaliser sur les principes techniques et les caractéristiques du Shorinji Kempo plutôt que sur un objectif de résultat : leurs mises en pratique qualitatives induisent automatiquement une progression. Participer au moins à un stage national et à l’assemblée générale une fois par an.

  • KYUSHO : de 1er à 4ème Dan, travail de quelques KYUSHO, notamment mis en œuvre en GÔHÔ sur Uwa uke zuki kumade (HYAKUE, SHIN’E, mikazuki). De 5ème à 6ème Dan : travail en JÛHÔ

  • Etude d’une variation utilisant deux techniques, Okuri gote et okuri dori

  • Fin du stage et remerciements des équipes encadrantes et organisatrices

Stage professeurs de province à Bordeaux

Stage professeurs de province à Bordeaux

Le stage s’est terminé à 12h00, tous étaient contents de s’être retrouvés dans une franche camaraderie pendant ces deux jours, pour mieux recommencer l’an prochain !

Une mention spéciale est à décerner pour l’organisation à Daniel PEROSA, 3ème Dan et professeur de Bordeaux et à tous les membres de son club pour l’organisation ! Tout a été parfait !

A bientôt

Gambatte kudasai

Commandez votre livre sur le Shorinji Kempo !

Après un travail de longue haleine, le livre sur le Shorinji Kempo édité par la FFSK est enfin disponible depuis un peu plus d’une semaine et s’intitule « Shorinji Kempo – La valeur de l’amour, l’idéal de la force ». Celui-ci est sorti avec l’aimable autorisation de la World Shorinji Kempo Organization (WSKO), qui s’est principalement chargée de traduire en français le livre original paru en 2009 au Japon.

« Shorinji Kempo – La valeur de l'amour, l'idéal de la force »

« Shorinji Kempo – La valeur de l’amour, l’idéal de la force »

Avec un peu plus de 300 pages et illustré d’innombrables photos, cet ouvrage est composé de plusieurs parties :

  • L’éditorial, écrit par So Yuuki, fille de So Doshin et présidente de la WSKO ;
  • Une première partie intitulée « L’enseignement », qui reprend plusieurs écrits inédits de So Doshin, fondateur du Shorinji Kempo ;
  • Une seconde partie intitulée « Le système d’éducation » ;
  • Enfin une troisième et dernière partie intitulée « La technique », dans laquelle sont détaillées l’ensemble des techniques jusqu’au 5ème dan.

Le livre est également agrémenté d’une préface de AOSAKA Hiroshi Sensei, 8e dan daihanshi WSKO, 9e dan FFKDA, directeur technique Europe au sein de la WSKO et expert japonais au sein de la FFKDA. On peut également souligner l’édito de Michel Tesson, professeur 6e dan à Sainte-Luce-sur-Loire, instructeur national et secrétaire national au sein de la FFSK. Enfin, la quatrième de couverture a été écrite par Frank Baldet, professeur 6e dan à Monaco, instructeur national et président de la FFSK.

Préface de AOSAKA Sensei

Préface de AOSAKA Sensei

Ce livre est disponible à la vente via la FFSK. Il est réservé aux kenshi et peut être commandé par le biais de vos professeurs. Il sera également en vente lors des prochains stages nationaux.

Festival des arts martiaux de Paris samedi-dernier avec AOSAKA Sensei

Samedi-dernier avait lieu le Festival des arts martiaux de Paris. Cet événement, qui se déroule habituellement au palais omnisports de Bercy, s’est exceptionnellement déroulé au palais des Congrès. Cette année était un peu particulière, puisqu’il s’agissait de la 30ème édition du festival.Festival des Arts Martiaux 2015

Le Shorinji Kempo était notamment présent avec le maître japonais AOSAKA Hiroshi Sensei, 8e dan Daïhanshi WSKO, 9e dan FFKDA, directeur technique pour l’Europe au sein de la WSKO, et expert japonais au sein de la FFKDA. Lors de sa démonstration, AOSAKA Sensei était assisté par Didier Camp, 6e dan et professeur du club de Viry-Châtillon, et Frédéric Anscombre, 6e dan et professeur assistant le Sensei au club de Saint-Germain-en-Laye.

Aosaka Sensei expliquant une technique de torsion

Aosaka Sensei lors d’un stage de Shorinji Kempo en novembre-dernier

La seconde représentation, qui avait lieu le soir, était diffusée en direct sur la chaîne spécialisée Kombat Sport. Mais un certain nombre de spectateurs sur place ont également filmé les démonstrations, et c’est d’ailleurs le cas d’un vidéaste « youtubeur » qui a gracieusement mis en ligne la démonstration de Shorinji Kempo, visible ci-dessous.

AOSAKA Sensei sera prochainement présent lors d’un stage Experts Japonais organisé par la FFKDA, près de Montpellier. Ce stage s’adresse à tous les pratiquants licenciés à la FFKDA.

Stage national experts japonais zone sud, les 11 et 12 avril 2015

Stage national experts japonais zone sud, les 11 et 12 avril 2015