Stage national et Coupe de France le week-end dernier

Ce week-end avait lieu le deuxième stage national en Île-de-France de la saison. Se déroulant sur deux jours, près de 170 Kenshi de France, de Monaco et de Belgique, mais aussi de Suède et des Pays-Bas, se sont retrouvés pour un entraînement sous la direction de AOSAKA Sensei.

A l’occasion de passages de grades FFKDA organisés le samedi-matin, Monsieur Giovanni Tramontini, Directeur Technique National adjoint chargé de la Commission Spécialisée des Dans et Grades Equivalents (CSDGE), nous a également fait l’honneur de sa présence tout au long de la journée du samedi.

Le samedi après-midi a fait place à la Coupe de France de Shorinji Kempo, avec la toute première participation, dans la catégorie Kyukenshi, d’un duo bruxellois du club de Philippe Chazerand. S’ils n’ont pas obtenu de place sur le podium, majoritairement remporté par des élèves du club de Cholet dans cette catégorie, on peut néanmoins les saluer. Les résultats de cette Coupe de France sont les suivants.

Catégorie Kyukenshi (ceintures blanches à marron) :

  1. Leclerc Alexandre / Toscanelli Michaël, club de Cholet (243 points)
  2. Patucca Thierry / Giusti Jérôme, club de Monaco (239 points)
  3. Gautereau Benjamin / Gagnerot Damien, club de Cholet (233 points)

Catégorie Yudansha (ceintures noires) :

  1. Guendouze Rachid / Ly Noël, club de Clichy (242 points)
  2. Agel Vincent / Coblence Julien, club de la Clef (240 points)
  3. Regardin Kristen / Grimaud Yann, club de Pontchâteau (240 points)

Enfin, au cours de ce même après-midi, Didier Denmat et Frédéric Juhel, puis Frédéric et sa fille Emma à la clôture de la compétition, nous ont gratifié de belles démonstrations.

Le dimanche-matin sont venus s’entraîner près de 70 Kenshi. Cet entraînement était articulé autour de l’apprentissage de la respiration et du déséquilibre sur deux techniques Juho (techniques « souples ») : Gyaku Gote et Okuri Gote. Les Yudansha ont également abordé la « vibration » lors de l’exécution d’un tsuki ou d’un geri.

Passages de grades Dan FFKDA

A l’occasion du prochain stage et Embukaï national des 9 et 10 mars se tiendra également, le samedi matin, une session d’examens « Dans » homologués par la FFKDA.

Les professeurs désirant présenter des élèves à cette session d’examen, sont priés de bien vouloir envoyer par e-mail les candidatures à Didier Chaigneau, au plus tard le 9 février. Pour chaque candidat, Didier a besoin des renseignements suivants :

  • Nom et prénom de la personne candidate
  • Adresse postale de la personne
  • Nom du club
  • Numéro de licence FFKDA
  • Ligue FFKDA dont le candidat dépend
  • Grade que la personne souhaite passer

Pour chaque candidature, après vérification des éléments de son dossier (licence, timbres…), la FFKDA adressera par courrier une convocation directement à la personne concernée. Pour rappel, tout candidat se présentant à un grade FFKDA, doit posséder au moins trois * timbres de licences FFKDA dont celui de la saison en cours, ainsi que le passeport FFKDA. Par ailleurs, la page 4 du passeport doit être impérativement remplie et signée par le professeur.

Au-delà de la date du 9 février, plus aucune inscription ne pourra être prise !

Le jour de l’examen, les candidats devront se présenter avec leur convocation et leur passeport à jour, rien d’autre.

* Pour les détails par grade, vous pouvez vous référer à ce document, pages 18 et 19 : http://www.ffkarate.fr/_pdf/grade/1011/ReglementCSDGE-oct2011.pdf. Pour tout complément d’information, les professeurs sont invités à poser leurs questions par e-mail directement à Didier.

Stage national le week-end dernier au Chesnay

Le week-end dernier s’est tenu le premier stage national 2013 au Chesnay, sous la direction d’AOSAKA Senseï. Malgré les importantes chutes de neige de ces derniers jours, particulièrement exceptionnelles pour l’Ile-de-France, ce stage a été fortement suivi puisqu’il a regroupé plus d’une centaine de Kenshi. Si tous les clubs de métropole étaient bien représentés, ainsi que Bruxelles et Monaco, on peut souligner la présence exceptionnelle d’un pratiquant guadeloupéen issu du Fuji Club à Baie-Mahault.

Le prochain stage national aura lieu les 9 et 10 mars prochains, à Paris dans le 14ème arrondissement. Plus d’infos à venir.

Après le stage s’est tenu la réunion d’assemblée générale de la fédération. Durant celle-ci, AOSAKA Senseï a remis en mains propres le titre de Junhanshi à Frank Baldet, Michel Tesson et José Jimenez, professeurs respectivement à Monaco, Sainte-Luce-sur-Loire et Clichy. Ce titre particulier est un grade « philosophique » obtenu entre le 6ème Dan et le 7ème Dan.  Pour mieux comprendre ce que cela représente, au-delà du 3ème Dan, les grades se composent ainsi :

  • 4ème Dan Seïkenshi : le mot Kenshi signifiant « pratiquant », est employé pour désigner les pratiquants du Shorinji Kempo en général ; quant au mot Seï, celui-ci veut dire « véritable »
  • 5ème Dan (Seïkenshi)
  • Daïkenshi : signifie « grand pratiquant »
  • 6ème Dan (Daïkenshi)
  • Junhanshi : le mot Hanshi signifiant « modèle », ce titre exprime l’idée de « premier maître » ou de « maître de premier niveau »
  • 7ème Dan (Junhanshi)
  • Seïhanshi : signifie « véritable maître »
  • 8ème Dan (Seïhanshi)
  • Daïhanshi : signifie « grand maître »
  • 9ème Dan (Daïhanshi)

Accordé après un examen philosophique, sur dossier, aux Branch-masters ayant créé au moins trois clubs et ayant largement contribué au développement du Shorinji Kempo au sein de leur fédération notamment, c’est la deuxième fois que des professeurs obtiennent ce grade prestigieux de 6ème Dan Junhanshi en France. Avant eux, Jean-Claude Lemarchand, professeur à Pavilly, l’avait reçu en 2005.